Les plantes, nos alliés indispensables !

« Tels sont les yeux, tel est le corps » c’est ainsi qu’Hippocrate, père de la médecine et de la naturopathie, décrivait l’iridologie. Cette discipline d’observation de la partie colorée des yeux remonte à la plus haute Antiquité. Utilisée dans des pays voisins comme en Allemagne, pour des diagnostics médicaux, en France cette technique de bilan est utilisée entre autres par les naturopathes. Elle permet de voir dans les yeux le reflet de ce qui se passe dans notre corps.
Saviez-vous que la couleur de vos yeux vous prédisposiez à des faiblesses (digestives, vasculaires, inflammatoires…) ?
Pas de panique, les plantes sont là pour vous !

Petit retour en arrière

Etonnante découverte en Europe.

C’est le Dr Ignaszt von Peczely qui a fait la lumière sur cette discipline en 1880 avec la publication de son livre « Introduction à l’étude du diagnosticpar les yeux », dans lequel il raconte sa propre expérience. Quand il était petit, Ignaszt casse involontairement la patte d’une chouette apeurée qui l’attaque en plein jour. Après des jours à son chevet, il voit apparaitre dans l’œil du même côté que la patte cassée, un trait clair dans l’iris. Ce trait rayait l’œil de la pupille au bord extérieur de l’iris. Il ne va jamais oublier cette expérience tout au long de ses études de médecine, il en fera sa spécialité.

Premières observations chez des enfants :

Nils Liljequist observe que chez les enfants ayant consommer beaucoup de pavot pour s’endormir, une coloration spécifique apparaissait toujours dans une région précise de l’iris. Il travaillera sur les modifications de couleurs de l’iris en rapport avec l’ingestion massive de médicaments et de substances, et établira une carte irienne avec notamment la représentation du système digestif sur l’œil, « le diagnostic par l’œil » 1893.

Qu’est-ce que l’iridologie ?

L’iridologie est la science de l’iris, la partie colorée de nos yeux. Notre iris est unique, c’est une réelle carte d’identité, qui contient des informations innées qui sont transmises par nos ancêtres et des informations acquises au cours de notre vie.

En revanche, l’ensemble de notre corps y est répertorié sous la forme d’un plan, la carte irienne. L’iris droit représente la moitié droite du corps et l’iris gauche la moitié gauche. Les différents systèmes (cardiaque, nerveux, digestif…), les liquides (sang…), nos réserves minérales, notre état inflammatoire, l’accumulation de toxines …, y sont compartimentés.

C’est l’apparition de tâches, de nuages, d’anneaux, de colorations, de stries, de vacuoles, de traits … qui vont être des signes de faiblesses envoyées par le corps. Comment ? L’œil est un organe richement innervé (500 000 terminaisons nerveuses) et vascularisé. Il reçoit des informations nerveuses (par le nerf optique), sanguines et énergétiques (par les méridiens), il est le carrefour entre le corps et le cerveau.


L’iridologie, un outil de prévention ? 

L’analyse iridologique de l’ensemble de ces signes va permettre de mettre en évidence nos forces et nos faiblesses physiques et psychologiques. Ainsi, nous pouvons observer :

des signes au niveau des organes en hyper ou en hypofonctionnement,

– l’accumulation des surcharges (inflammation, acidité, toxines…),

nos réserves et nos carences (minérales, nerveuses, physiques, psychiques),

des facteurs héréditaires pouvant influencer l’état de santé

des prédispositions personnelles à certaines maladies.

En réalité, cette technique d’observation au plus profond de nous, va nous permettre de prendre conscience de ses propres forces et faiblesses, d’expliquer également des symptômes et des dérèglements organiques, et de pouvoir agir et mettre en place des mesures adaptées, notamment naturelles, de prévention. 

« L’œil n’est pas seulement le miroir de l’âme, il est surtout le miroir du corps » Peczely

Couleurs des yeux et prédispositions ?

Saviez-vous que la couleur de vos yeux prédisposait de l’apparition de troubles bien définis ? Evidemment, il s’agit de prédispositions, de fragilités des différents systèmes, et cela ne veut pas dire que vous allez obligatoirement les développer au cours de votre vie ! Rassurez-vous. Voici des exemples de fragilités observées en fonction de la couleur des yeux. Vous vous y retrouvez ?

Yeux clairs (lymphatiques): Bleus, verts, gris-verts:
  • Allergies
  • Douleurs rhumatismales et articulaires (arthrites, arthrose)
  • Cystites
  • Infections ORL
  • Problème de peau
  • (eczéma…)
  • Sujet à l’inflammation
Yeux foncés (hématogènes): marrons, noirs, bruns
  • Calculs (rénaux, binaires)
  • Intoxication
  • Kystes
  • Stress, angoisse, anxiété
  • Troubles circulatoires
  • Troubles digestifs
Yeux mixtes : noisettes, marrons, clairs
  • Mixte des deux précédents
  • Athrite/arthrose
  • Coup de fatigue à 17h
  • Trouble digestifs
  • Troubles hépathiques
  • Troubles pancréatiques

 

Exemples de troubles associés à la couleur des yeux.

 

Comment préserver et aider les différents systèmes de notre corps ?

Finalement, si notre corps parle à travers nos yeux comme dans un livre ouvert, alors pourquoi ne pas l’écouter. Les plantes sont nos alliés, des aides naturelles précieuses pour assurer notre bien-être global. Voici quelques plantes répertoriées pour des maux les plus courants (liste non exhaustive) :

Articulation

  • arnica, bardame, cassis, ortie, plantain, prêle,
  • pensée sauvage, reine des près, saule blanc,
  • trèfle rouge, …

Circulation

  • ail, aubépine, gingembre, ginko biloba,
  • marron d’inde, olivier, poivre de Cayenne,
  • trèfle rouge, vigne rouge …

Digestion

  • angélique, anis, basilic, camomille, curcumin
  • gingembre, menthe poivrée…

Drainage

  • foie : artichaut, chardon-marie, desmondium, radis noir…
  • rein : buis, genévrier, piloselle, pissenlit, tilleul…

Peau

  • achillée millefeuille, bardane, douce-mère,
  • pensée sauvage, souci…

Respiration

  • bouillon blanc, eucalyptus, hysope, pin
  • sureau noir, tussillage…

Système nerveux

  • griffonia (humeur), passiflore (calmante),
  • tilleul (apaisant), valériane (sédative/relaxante)…

Et si on misait sur la synergie des produits naturels ?

L’effet synergique est observé quand un mélange de produits, induit un effet supérieur à la somme des effets de chacun des produits ! Prenons un exemple : le magnésium est plus biodisponible quand il est pris avec de la vitamine B6 et de la taurine, qui favorisent sa captation par les cellules et évitent sa fuite en période de surmenage et de stress, visible sur l’iris par des sillons de stress circulaires en périphérie. Cet effet est généralement retrouvé dans les compléments alimentaires, permettant ainsi d’apporter au corps en une fois, l’ensemble des composés actifs nécessaires.

Quelques conseils pour les personnes aux yeux clairs :

Nous avons vu précédemment que la couleur de nos yeux prédisposée à certaines fragilités. Les personnes aux yeux clairs sont plus sujettes aux rhumatismes avec inflammation chroniques. Ces douleurs chroniques peuvent être améliorées par des plantes comme:

  •   Boswellia serrata, pour le confort articulaire, son effet anti-inflammatoire et la limitation la dégradation du cartilage
  • Les extraits de Spiruline riches en phycocyanine pour accroitre des performances, faciliter la récupération, diminuer les douleurs au repos ou en activité (aiguës ou chroniques)
  • Les antioxydants retrouvés dans la cerise griotte vont apporter une action anti-inflammatoire synergique, une diminution de la raideur et la diminution des douleurs

Une astuce également pour la santé de vos cartilages et articulations, pensez à la membrane de coquille d’œuf. Elle est anti-inflammatoire, elle diminue la douleur et la raideur, évite la dégradation du cartilage et en améliore la fonction, ! Un composé antirhumatismal naturel.

Vous voulez en savoir plus sur ces plantes ?

Vous avez les yeux foncés ? voici quelques astuces :

Les personnes aux yeux foncés, sont quant à elles prédisposaient aux troubles circulatoires et à la détérioration des vaisseaux sanguins. Une circulation sanguine optimale est favorisée par un environnement antioxydant, vasodilatateur, fibrinolytique et évitant les adhésions de molécules à la paroi vasculaire. Ces effets sont apportés entre autres par l’argousier riche en vitamine C, le cacao, le Gotu Kola, le citron, le Ginko biloba. L’association de ces différentes substances vont permettre d’optimiser le transport du sang, de l’oxygène, des nutriments, des vitamines, des minéraux … assurant le bien-être cardiovasculaire. 

 

En savoir plus sur les pouvoirs antioxydants de ces plantes :

La prévention ne serait-elle pas une arme indispensable ?

Chaque jour, notre corps se renouvelle, chaque cellule de nos organes est remplacée naturellement lorsqu’elle est abimée ou en fin de vie. Ce système interne de réparation principale est assuré par les cellules souches de la moëlle osseuse qui ont la capacité de se transformer en tous types cellulaires (cardiaques, pulmonaires, vasculaires, digestives …). Un parfait équilibre est nécessaire pour le maintien en santé et l’apparition d’un quelconque élément perturbateur va favoriser la perte cellulaire et être à l’origine de l’apparition progressive de pathologies.

Certains végétaux naturels comme les algues sont capables de mobiliser (libérer) les cellules souches de la moëlle osseuse, comme par exemple, l’AFA (Aphanizomenon flos aquae), la spiruline (Arthrospira platensis) ou encore le wakamé (Undaria pinnatifida). L’utilisation d’une synergie comprenant ces algues permettra d’assurer le maintien de cet équilibre si fragile mais indispensable à notre bien-être et notre maintien en santé

Pour en savoir plus sur ces algues :

Vous n’imaginiez pas que vos yeux étaient si chargés d’histoire et qu’ils étaient le parfait reflet de votre hygiène de vie, de vos pensées, de vos émotions, n’est-ce pas ?

Alors, n’oubliez pas que l’iridologie est un réel atout pour comprendre des maux sur lesquels on n’arrive pas à mettre des mots ! Associée à la richesse qu’offrent les composés naturels, ils représentent tous deux les indispensables alliés de prévention.

 

Références

Mousain-Bosc M, Roche M, Polge A, Pradal-Prat D, Rapin J, Bali JP. Improvement of neurobehavioral disorders in children supplemented with magnesium-vitamin B6. I. Attention deficit hyperactivity disorders. Magnes Res. 2006; 19(1): 46-52.

Schaffer S, Kim HW. Effects and Mechanisms of Taurine as a Therapeutic Agent. Biomol Ther (Seoul). 2018 May 1;26(3):225-241. doi: 10.4062/biomolther.2017.251.

Kimmatkar N., Thawani V., Hingorani L., Khiyani R.,2003. efficacy and tolerability of Boswellia serrata extract in treatment of osteoarthritis of knee – a randomized double blinded placebo controlled trial, phytomedicine, 3-7.

Gupta PK., Samarakoon SM., Chandola H. M., Ravishankar B., 2011, clinical evaluation of Boswellia serrata (Shallaki) resin in the management of Sandhivata (osteoarthritis), Ayu., 32478-482.

Jensen G. S., Attridge V., Beaman J. L., Guthrie J., Ehmann A., Benson K. F., 2015. Antioxidant and Anti Inflammatory Properties of an Aqueous Cyanophyta Extract Derived from Arthrospira Platensis: Contribution to Bioactivities by the Non-Phycocyanin Aqueous Fraction, Journal of Medicinal Food, 18(5):535-541.

Jensen G. S., Drapeau C., Lenninger M., Benson K. F., 2016b. Clinical Safety of a High Dose of Phycocyanin- Enriched Aqueous Extract from Arthrospira (Spirulina) platensis: Results from a Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Study with a Focus on Anticoagulant Activity and Platelet Activation, Journal of Medicinal Food, 19(7):1-9.

Levers K., Dalton R., Galvan E., Goodenough C., O’Connor A., Simbo S., Barringer N., Mertens-Talcott S., Rasmussen C., Greenwood M., Riechman S., Crouse S. and. Kreider K., 2015. Effects of powdered Montmorency tart cherry supplementation on an acute bout of intense lower body strength exercise in resistance trained males. Journal of the International Society of Sports Nutrition,12:41.

Levers K., Dalton R., Galvan E., O’Connor A., et al., 2016. Effects of powdered Montmorency tart cherry supplementation on acute endurance exercise performance in aerobically trained individuals, Journal of the International Society of Sports Nutrition, 13:22.

Ruff et al., 2018. Beneficial effects of natural eggshell membrane versus placebo in exercise-induced joint pain, stiffness, and cartilage turnover in healthy, postmenopausal women, Clinical Interventions in Aging, 13: 285–295.

Ruff K., DeVore D., Leu M., Robinson M., 2009, Eggshell membrane: A possible new natural therapeutic for joint and connective tissue disorders. Results from two open-label human clinical studies, Clinical Interventions in Aging 2009:4 235–240.

Patel et al., 2012. Remedial prospective of Hippophae rhamnoides Linn (sea buckthorn), ISRN Pharmacology, ID 436857.

Persson IA et al. Effects of cocoa extract and dark chocolate on angiotensin-converting enzyme and nitric oxide in human endothelial cells and healthy volunteers-a nutrigenomics perspective. Journal of Cardiovascular Pharmacology. 2011;57:44-50.

Belcaro et al., 1990. Improvement of Capillary Permeability in Patients with Venous Hypertension After Treatment with TTFCA, Angiology, 533-540.

Naderi et al., 2005, Fibrinolytic effects of Ginkgo biloba extract., Exp Clin cardiol, 10(2):85-7.

Drapeau C., Le pouvoir insoupçonné des cellules souches, 2010, Les Editions de l’Homme.

Jensen GS, Hart AN, Zaske LA, Drapeau C, Gupta N, Schaeffer DJ, Cruickshank JA. (2007) Mobilization of human CD34+ CD133+ and CD34+ CD133(-) stem cells in vivo by consumption of an extract from Aphanizomenon flos-aquae–related to modulation of CXCR4 expression by an L-selectin ligand ? Cardiovasc Revasc Med. 8(3):189-202.