Une peau sèche manque de lipides. Elle est inconfortable et souvent également déshydratée, sensible, sujette aux dermatites atopiques. Pour prendre soin de sa peau sèche, il faut la nourrir avec des soins adaptés et éviter tout ce qui pourrait l’agresser.

On confond parfois peau sèche et peau déshydratée. Les deux sont souvent liées, mais pas systématiquement.

Quelles différences entre peau sèche et peau déshydratée ?

La peau déshydratée est un état transitoire qui peut concerner tous les types de peau : sèche, mixte grasse… La peau manque d’eau : elle est inconfortable, elle tiraille – notamment après la douche – et des ridules de déshydratation peuvent apparaître. C’est souvent en hiver que la peau se déshydrate, à cause du froid, du vent, du chauffage… La solution, c’est un soin hydratant quotidien, riche en eau. La peau sèche, en revanche, est un type de peau, au même titre que la peau mixte par exemple.
LSV : Avec l’âge, la peau devient de plus en plus sèche car elle perd en élasticité et en fermeté. Souvent, outre le visage, c’est l’ensemble du corps qui a la peau sèche. A la différence de la peau déshydratée, la peau sèche manque de lipides. Le film hydro-lipidique qui la protège normalement des agressions extérieures n’assure plus sa fonction barrière car il ne produit pas suffisamment de sébum. La peau est inconfortable et tiraille de manière chronique, a un aspect rugueux – effet « peau de crocodile » – et terne. Elle peut desquamer, voir présenter des fissures, et des irritations si elle est très sèche. Les problèmes sont également aggravés l’hiver.

Quels sont les problèmes des peaux sèches ?

Du fait de l’altération de la barrière lipidique, la peau sèche est souvent : déshydratée car la barrière lipidique étant trop mince, elle ne retient pas l’eau à l’intérieur ; sensible car elle n’est pas efficacement protégée contre les agressions extérieures ; sujette au vieillissement cutané précoce.

Par ailleurs, lorsqu’une peau est extrêmement sèche, on parle de xérose, qui favorise l’apparition de démangeaisons (prurit), de plaques rouges, qui s’aggravent si on les gratte… C’est la dermatite atopique (ou eczéma), qui se développe majoritairement au cours de l’enfance. Une peau sèche à l’âge de 3 mois représente souvent un facteur prédictif d’un eczéma à 6 mois, comme vient de le montrer une équipe de recherche norvégienne (1). La dermatite atopique peut se poursuivre voire apparaître une fois adulte.

Comment prendre soin de sa peau sèche ?

Si votre peau est inconfortable en permanence, si elle desquame, démange, ou présente un état inflammatoire, n’hésitez pas à consulter un dermatologue qui pourra vous prescrire des traitements adaptés.

Au quotidien, prendre soin de sa peau sèche vise à lutter contre la sécheresse cutanée et à restaurer la fonction de barrière de la peau, pour éviter notamment sa déshydratation.

Un nettoyage en douceur

C’est une étape délicate car il est important de ne pas agresser la peau. Pour cela, oubliez les savons : ils solubilisent les graisses et altèrent la couche lipidique protectrice de la peau. 1 à 2 fois par jour, utilisez un nettoyant doux, au pH neutre, spécial peaux sèches. Pour le visage, évitez l’eau du robinet, car paradoxalement, l’eau dessèche la peau (et plus elle calcaire, plus elle est asséchante).

Des soins nourrissants

Peau sèche - Brunch beauté

Appliquez deux fois par jour après la toilette des soins adaptés au degré de sécheresse (et de déshydratation) de la peau de votre visage. Une crème riche hydratante ET nourrissante, contenant par exemple du beurre de karité ou des huiles végétales qui apportent des lipides, est tout indiquée.

De même, sur votre corps, appliquez un soin nourrissant après la douche. Pour les mains, vous pouvez renouveler l’opération après chaque lavage. Vous pouvez pratiquer un gommage doux, qui permettra de se débarrasser des peaux mortes, mais pas plus d’une fois par semaine. Misez également sur les masques spécial peau sèches, idéalement à laisser poser toute la nuit.

Des gestes à faire et à ne pas faire

– Buvez au moins un litre et demi d’eau par jour pour compenser la perte hydrique naturelle.
– Préférez la douche au bain pour limiter le contact avec l’eau, et évitez l’eau très chaude.
– Séchez votre peau par tamponnements, sans frotter.
– Dans la maison, pensez à maintenir un bon taux d’humidité avec un humidificateur et évitez les ambiances surchauffées.
– Enfin, pensez à varier et équilibrer votre alimentation. Misez sur les fruits et légumes, riches en antioxydants pour limiter le vieillissement cutané, et sur les huiles végétales riches en acides gras poly-insaturés, qui constituent la membrane des cellules de la peau. (En savoir plus sur les antioxydants)

 

Peau mixte? Découvrez la routine soin [ICI]

Source

1) J Allergy Clin Immunol Pract. 2019 Sep 27. pii: S2213-2198(19)30792-5. Predicting skin barrier dysfunction and atopic dermatitis in early infancy. Rehbinder EM et al.
Dr Deborah ANCEL

Dr Deborah ANCEL

Après une expérience en recherche fondamentale et des missions de vulgarisation scientifique, Déborah s'est tournée vers la communication dans le domaine de la santé et du bien-être. Responsable éditorial web, elle gère les contenus de plusieurs sites internet et applications abordant des thématiques telles que le stress oxydatif, l'alimentation équilibrée, la gestion du stress psychosocial, l'amélioration du sommeil, le bien-être en entreprise, la santé des salariés, etc.