Il existe 4 types de peaux : les peaux normales, les peaux sèches, les peaux grasses et les peaux mixtes. Ces dernières ont des besoins très spécifiques, car elles combinent les caractéristiques des peaux grasses sur la zone T, et des peaux normales ou sèches sur les joues. La routine soin peau mixte doit donc être adaptée et s’attacher à hydrater tout en régulant le sébum.

Pourquoi prendre soin de sa peau ?

Au quotidien, la peau est agressée par le soleil, les changements de température, la pollution, le maquillage… qui provoquent un vieillissement prématuré. Il est donc primordial de prendre soin de sa peau d’un point de vue esthétique, mais aussi d’un point de vue santé. En effet, lorsque nous vieillissons, une légère inflammation se met en place dans l’organisme. Il a été montré que cette inflammation pouvait avoir un lien avec le développement de pathologies chroniques comme la maladie d’Alzheimer, les maladies cardiovasculaires et le diabète. La peau étant l’organe le plus grand du corps humain, des scientifiques ont récemment émis l’hypothèse qu’elle pourrait être à l’origine de cette inflammation.

Dans une étude pilote (1), des chercheurs ont montré que l’hydratation régulière de la peau du corps chez des personnes âgées de 58 à 95 ans permettait de réduire les niveaux de cytokines circulants (des molécules de l’inflammation). Les auteurs suggèrent que cette diminution de l’inflammation pourrait ralentir l’apparition des maladies chroniques, même si des études plus poussées doivent être menées pour en avoir la confirmation.

Mais revenons-en à la peau du visage : les peaux mixtes ont cette particularité de combiner les caractéristiques de 2 types de peaux différents : une zone T grasse (front – nez – menton), et des joues sèches à normales. Il est donc particulièrement difficile d’adapter la routine soin aux peaux mixtes.

Qu’est-ce qu’une peau mixte ?

Une surproduction de sébum caractérise la zone T, qui présente des pores visibles, un aspect brillant, une peau épaisse, sujette aux imperfections (points noirs notamment). Quant aux joues, elles sont plutôt normales, voire sèches, et peuvent tirailler un peu, à cause d’un manque de sébum.

L’évolution de la peau mixte dans le temps

On ne peut pas modifier son type de peau, mais on peut compenser les déséquilibres en appliquant une routine soin adaptée. Toutefois, il faut savoir que le type de peau peut changer au cours du temps : on observe souvent que la peau mixte devient plus sèche à partir d’un certain âge (vers 50 ans). Par ailleurs, la peau évolue aussi en fonction des saisons, et il faut donc adapter sa routine soin peau mixte au cours de l’année : on utilisera des textures plus légères l’été que l’hiver, car la peau est plus grasse aux beaux jours.

Les gestes de la routine soin peau mixte

Avant tout, il faut comprendre qu’il n’y a pas de belle peau sans une bonne hygiène de vie. Alimentation, sommeil, stress, alcool, tabac : tout se reflète sur votre peau. Alors, évitez l’alcool et la cigarette, dormez bien, faites de l’activité physique régulièrement, évitez le stress et mangez mieux. Sur ce dernier point, pensez à mettre au menu des aliments riches en antioxydants, notamment des fruits et légumes colorés. Les antioxydants vont combattre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré de la peau. [En savoir plus]

Concernant les particularités liées aux peaux mixtes, le fait que la zone T soit grasse – voire acnéique – ne justifie pas l’utilisation d’un produit cosmétique destiné aux peaux grasses. En effet, les joues plutôt sèches, voire sensibles, supporteraient mal ce traitement. Il faut dans tous les cas éviter les soins trop décapants qui agresseraient les parties sèches et stimuleraient la production de sébum sur les parties grasses.

Les peaux mixtes, combinant donc zone T grasse et joues sèches, ont des besoins bien spécifiques : il faut améliorer la qualité de la peau et unifier le teint en ce qui concerne la zone T, tout en apportant du confort. La routine soin peau mixte doit donc être adaptée :

  • Étape n°1 : un démaquillage (matin ET soir) efficace, mais tout en douceur, avec des produits spécifiques qui vont réguler le sébum et éliminer les imperfections. La peau sera ainsi prête à recevoir les soins.
  • Étape n°2 : un soin spécifique si nécessaire, par exemple un sérum « anti-âge ».
  • Étape n°3 : l’hydratation. C’est un réflexe essentiel, pour tous les types de peau d’ailleurs. L’eau joue un rôle essentiel au niveau cutané : elle protège la peau et lui confère élasticité et souplesse. Vous pouvez opter pour un soin assez léger, qui hydrate tout en matifiant les zones grasses. Attention à appliquer le soin en douceur pour ne pas agresser la peau.
  • Étape n°4 : facultatif : le maquillage. Optez pour des produits non comédogènes, légers, pas trop riches. 

Enfin, vous pouvez réaliser un masque hebdomadaire après nettoyage de la peau. L’idéal ? De l’argile sur la zone T, et un masque hydratant sur les joues !

 

Références

  1. Skin Repair Reduces ‘Inflamm-Aging’ Factors Linked to Chronic Disease, UC San Francisco, Mars 2019.
Dr Deborah ANCEL

Dr Deborah ANCEL

Après une expérience en recherche fondamentale et des missions de vulgarisation scientifique, Déborah s'est tournée vers la communication dans le domaine de la santé et du bien-être. Responsable éditorial web, elle gère les contenus de plusieurs sites internet et applications abordant des thématiques telles que le stress oxydatif, l'alimentation équilibrée, la gestion du stress psychosocial, l'amélioration du sommeil, le bien-être en entreprise, la santé des salariés, etc.

Laisser un commentaire