L’acné est une maladie inflammatoire qui provoque des lésions inesthétiques de la peau. La première chose à faire pour lutter contre les imperfections, c’est d’adopter une routine de soin appropriée afin de prendre soin de la peau grasse, désobstruer les pores et éliminer les bactéries.       

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est une maladie de peau très courante. Elle commence habituellement à la puberté : entre 70 et 95 % des adolescents sont touchés à des degrés divers (1). La maladie peut persister à l’âge adulte, voire dans certains cas se déclarer tardivement, surtout chez les femmes. 

L’acné n’est pas contagieuse. La peau est grasse et brillante, car les glandes sébacées produisent trop de sébum. Résultat : les glandes sébacées sont obstruées, ce qui facilite la prolifération de bactéries responsable d’une inflammation

À la clé : comédons ouverts (points noirs), comédons fermés (boutons blancs), papules (boutons rouges), pustules (lésions contenant du pus), nodules (durs au toucher) et kystes (lésions plus profondes). Heureusement, il existe des moyens pour lutter contre les imperfections ! 

Le saviez-vous ?

L’acné est parfois confondue avec la rosacée qui est une affection de la peau hypersensible (avec rougeurs) qui peut aussi provoquer l’apparition de papules et pustules.

À quoi est due l’acné ?

La génétique détermine le type de peau, mais ce sont les hormones qui sont responsables de l’apparition de l’acné à l’adolescence. À l’âge adulte, les hormones peuvent continuer à provoquer des poussées d’acné, notamment chez les jeunes femmes en raison des fluctuations hormonales du cycle menstruel.  

D’autres facteurs peuvent favoriser l’apparition d’imperfections :

  • Certains médicaments (notamment les stéroïdes et le lithium) ;
  • Le stress en déclenchant la production de certaines hormones ;
  • L’alimentation : les aliments ayant un index glycémique élevé ou les produits laitiers notamment sont connus pour favoriser les imperfections ;
  • Le tabagisme ; il provoque un stress oxydatif au niveau de la peau et altère la composition du sébum (2) ;
  • La pollution : elle altère la barrière protectrice de la peau, et modifie le sébum, provoquant l’apparition de points noirs (3) ;
  • Une routine de soin inappropriée, avec un nettoyage trop agressif à base de savon et d’eau trop chaude ;
  • Des produits de soin pour la peau et certains produits de maquillage dits « comédogènes ».

Comment lutter contre les imperfections ?

Pour commencer, prenez conseil auprès de votre médecin qui pourra vous prescrire un traitement médical si l’acné vous gâche la vie.

La routine soin

Elle est primordiale pour prendre soin de sa peau. Il faut absolument utiliser des produits spécifiquement formulés pour les peaux acnéiques, notamment « non comédogènes« . 

1 – Le nettoyage :

C’est le geste indispensable pour lutter contre les imperfections, à réaliser 2 fois par jour. Le produit utilisé doit être sans savon. S’il s’utilise avec de l’eau, attention à la température de celle-ci : elle doit être tiède pour ne pas stresser la peau.

2 – L’hydratation : 

Contrairement à ce que l’on pense parfois, les peaux acnéiques aussi ont soif ! Elles doivent être hydratées quotidiennement afin de renforcer leur barrière de protection naturelle. Utilisez un produit qui apporte de l’eau, mais non gras. Un soin hydratant et matifiant est idéal.

3 – Des gommages réguliers 

Pour désobstruer les pores. Vous pouvez en réaliser 1 à 2 fois par semaine, sauf si vous prenez un traitement qui sensibilise la peau.


Astuce : recettes de gommage maison

Simples, économiques efficaces, voici 2 recettes de gommage à base de charbon actif, très efficace pour purifier la peau. À appliquer sur le visage à l’aide d’un pinceau et en évitant le contour des yeux. Laisser reposer 10-15 minutes et rincer à l’eau tiède.

Recette à l’aloe vera (aux propriétés anti-inflammatoires (4)) :

Mélangez une cuillère à café de charbon végétal actif, une cuillère à soupe de gel d’aloe vera, une cuillère à café d’eau de rose.

Recette à l’argile verte :

Mélangez une cuillère d’argile verte, un quart de cuillère de charbon végétal, une cuillère de miel, un peu d’eau de rose. 


Les trucs en plus pour lutter contre les imperfections

Maquillage : n’utilisez que des produits non comédogènes.

Soleil : une protection solaire est indispensable pour éviter les problèmes de pigmentation dus aux imperfections. De plus, les médicaments antiacnéiques présentent des contre-indications au soleil.

Hygiène de vie : pratiquer une activité physique régulière, manger varié et équilibré, bien dormir (pour favoriser le renouvellement cellulaire), limiter le stress et ne pas fumer sont des conseils de base qu’il est important de respecter pour être en bonne santé et pour avoir une belle peau.  

Bactéries : nettoyez régulièrement votre téléphone portable, vos taies d’oreiller et vos serviettes, afin d’éliminer un maximum de bactéries. 

Le saviez-vous ? L’arbre à thé (tea tree), une plante contre l’acné

Cette plante originaire d’Australie permet de lutter contre l’acné (5). Ses propriétés antibactériennes, antiseptiques et anti-infectieuses permettent de réduire l’inflammation (6). À appliquer localement, sous forme d’huile essentielle, afin de ne pas irriter le reste de la peau.

Que faire lorsque les imperfections sont là ?

Ne touchez pas vos boutons avec vos mains. Désinfectez chaque bouton avec un antiseptique local doux, appliqué à l’aide d’un coton-tige. Puis, appliquez un soin « pansement » sur chaque bouton pour les protéger des bactéries tout en les traitant.

 

Références

  1. C.C. Zouboulis, Acne vulgaris. Hautarzt 2014 65: 733-750.
  2. B. Capitanio et al. ‘Smoker’s acne’: a new clinical entity? Br J Dermatol. 2007 Nov;157(5):1070-1.
  3. Krutmann J, et al. Pollution and skin: From epidemiological and mechanistic studies to clinical implications. J Dermatol Sci. 2014 Dec;76(3):163-8. 
  4. Reuter J. et al. Investigation of the anti-inflammatory potential of Aloe vera gel (97.5%) in the ultraviolet erythema test. Skin Pharmacol Physiol. 2008;21(2):106-10.
  5. Enshaieh S. et al. The efficacy of 5 % topical tea tree oil gel in mild to moderate acne vulgaris : a randomized, double-blind placebo-controlled study. Indian J Dermatol Venereol Leprol. 2007 Jan-Feb;73(1):22-5.
  6. Koh KJ. et al. Tea tree oil reduces histamine-induced skin inflammation. Br J Dermatol. 2002 Dec;147(6):1212-7.
Dr Deborah ANCEL

Dr Deborah ANCEL

Après une expérience en recherche fondamentale et des missions de vulgarisation scientifique, Déborah s'est tournée vers la communication dans le domaine de la santé et du bien-être. Responsable éditorial web, elle gère les contenus de plusieurs sites internet et applications abordant des thématiques telles que le stress oxydatif, l'alimentation équilibrée, la gestion du stress psychosocial, l'amélioration du sommeil, le bien-être en entreprise, la santé des salariés, etc.

Laisser un commentaire